Achat immobilier : comment estimer le budget travaux ?

Vous avez trouvé l’appartement ou la maison de vos rêves, avec quelques travaux à effectuer ? Avant de céder à votre coup de cœur, écoutez votre raison. Celle-ci vous dicte d’estimer le budget travaux avant de vous engager. Voici comment évaluer le montant de la rénovation nécessaire.

Comment négocier le prix d’achat en cas de travaux à effectuer ?

En achetant un bien immobilier nécessitant des travaux, vous disposez d’un avantage non négligeable : celui de pouvoir facilement en négocier le prix. Vous bénéficiez par ailleurs d’une moindre concurrence, car de nombreux investisseurs particuliers sont refroidis par un bien à rénover. Si vous avez le coup de cœur pour telle maison à vendre à Cannes, faites une offre d’achat. Mais auparavant, prenez le temps d’évaluer le coût des travaux.

Sur la base chiffrée des travaux estimatifs, vous disposez alors d’un atout important lors de la négociation. En cas de gros travaux à effectuer, qui nécessitent une étude de coût plus poussée, ajoutez une clause suspensive. Liez votre offre d’achat à un montant maximal de travaux de rénovation à ne pas dépasser. Vous aurez ensuite tout loisir de faire intervenir un ou plusieurs professionnels afin d’obtenir des devis. Si ceux-ci dépassent la somme indiquée dans la clause suspensive, vous pouvez alors retirer votre offre sans rien devoir.

Quel est le tarif d’une rénovation ?

Pour évaluer les travaux à effectuer, vous devez prendre en compte divers critères. D’abord la surface : faut-il rénover une pièce ou l’ensemble du logement ? Ensuite la complexité du chantier : faut-il prévoir des travaux de terrassement ou un simple rafraîchissement ? Enfin, la gamme de travaux souhaitée : voulez-vous installer des équipements haut-de-gamme ou réaliser des économies ? Les réponses à ces questions vont influer sur le prix d’achat d’appartement à Nice ou à Bordeaux.

Cela dit, en règle générale, vous pouvez vous baser sur les coûts de travaux suivants :

  • Pour rafraîchir murs et sols, comptez entre 200 € et 500 €/m² TTC.
  • S’il vous faut rénover la salle de bains ou la cuisine ou encore changer la plomberie, c’est plus cher. La facture s’élève de 500 € à 800 €/m² TTC.
  • Dans le cas d’une rénovation totale, les travaux peuvent coûter de 800 € à 2 000 €/m² TTC.
Travaux appartement

Quels sont les travaux à fuir ?

Si la plupart des travaux permettent l’achat d’un appartement à Paris sans souci, certains sont à éviter. Il s’agit en l’occurrence de travaux relatifs à la structure du bâtiment. Si par ailleurs l’immeuble est trop vétuste, les travaux de mise aux normes de plomberie et d’électricité peuvent s’avérer onéreux. Enfin, fuyez tout logement contenant de l’amiante parmi les matériaux de construction. En plus d’être dangereux pour la santé, le désamiantage est une procédure complexe. En ce qui concerne l’achat d’une maison, si la toiture est à changer, il vaut mieux chercher un autre bien.

Ne vous engagez pas dans l’achat d’un bien si vous constatez la présence de termites dans les poutres en bois. Inutile également de miser sur un immeuble infesté de rats. N’ajoutez pas le coût des services de désinsectisation et de dératisation à votre dépense générale. Indépendamment des frais engendrés, ces nuisibles constituent des éléments défavorables si vous souhaitez proposer votre bien à la location. Une dernière chose : ne vous fiez pas à la première entreprise de travaux venue. Ce n’est pas le devis qui doit constituer la base de votre réflexion, mais la réputation du prestataire. L’on ne compte pas le nombre d’entreprises ayant mis la clé sous la porte, quelquefois même sans achever le chantier. En plus de travaux de qualité, vous devez pouvoir bénéficier des garanties légales en France.

Faites estimer les travaux par un expert en rénovation immobilière

Les éléments ci-dessus vous donnent une première évaluation du coût des travaux à envisager. Mais rien ne remplace l’œil et l’expérience de l’expert. Faites appel à ce professionnel de la rénovation immobilière pour obtenir un devis clair et détaillé. Cela vous permet de répondre précisément aux trois questions suivantes. Est-ce que le prix d’achat travaux compris est plus ou moins intéressant que celui d’un bien neuf équivalent ? Est-il possible d’ajouter le coût des travaux au montant de l’emprunt immobilier ? L’augmentation de la valeur locative compense-t-elle les dépenses de rénovation ? Vous disposez ainsi de tous les éléments vous permettant de prendre votre décision en connaissance de cause.

Estimer le budget travaux d’un achat immobilier est une impérative nécessité. Le coût pourrait en effet impacter sensiblement le rendement d’un appartement ou d’une maison. Si vous avez néanmoins un coup de cœur pour un bien, faites évaluer précisément le coût de la rénovation. Cela vous octroie un argument de taille pour négocier avec le vendeur.