Zoom sur la construction de maison écologique

L’écologie est de plus en plus présente dans de nombreux aspects du quotidien. Les maisons ne sont pas en reste et doivent aujourd’hui consommer le moins d’énergie possible. Zoom sur la construction de maison écologique et ses différents aspects.

dessin d'une maison et des différents niveaux de consommation d'énergie

Les grands principes de la maison écologique

La construction d’une maison écologique est soumise à certains grands principes pour qu’elle puisse être considérée comme tel. Tout d’abord, il faut que le chantier respecte l’environnement. La consommation d’énergie doit être basse, les déchets réduits et bien gérés et recyclés. Pour cela, il est possible de faire appel à un constructeur certifié. Les matériaux utilisés pour la construction doivent être les plus écologiques possible. Ils peuvent être d’origine naturelle, recyclés, produits localement… La construction d’une maison écologique implique de prendre en compte la situation de la maison, le climat, tirer profit de son orientation… L’isolation et la ventilation doivent être optimales. L’utilisation de matières naturelles pour l’isolation est à privilégier.

Les différents types de maisons écologiques

Il existe différents types de maisons écologiques. Les différences résident dans leurs particularités propres et dans leur niveau de consommation/production d’énergie. Pour construire une maison la plus écologique possible, faire appel à un constructeur de maison sur mesure en Loire Atlantique ou partout ailleurs est recommandé.

La maison BBC

Le label BBC est de plus en plus répandu dans la construction. Il a d’ailleurs été rendu obligatoire pour les maisons neuves construites depuis 2013 dans le cadre de la RT 2012. Pour obtenir ce label, la construction ne doit pas dépasser un certain niveau de consommation d’énergie par an et par mètre carré. Pour obtenir cette limite, il faut prendre compte la région, l’altitude, le climat…

La maison bioclimatique

Le grand principe de base de la maison bioclimatique est d’utiliser les ressources naturelles et son implantation pour consommer le moins d’énergie possible. Pour concevoir une maison bioclimatique, on fait en sorte d’orienter la maison au sud pour un chauffage naturel et plus économique, on utilise la végétation pour créer de l’ombre et on installe les pièces qui peuvent rester plus fraîches au nord. Un grand travail est fait sur l’isolation pour remplacer certains modes de chauffage.

La maison passive

La maison passive a pour principe de se chauffer grâce à la chaleur produite par les occupants et les appareils de la maison ainsi que par les éléments extérieurs. On place donc les pièces de vie au sud en privilégiant les surfaces vitrées et on travaille sur l’isolation. Celle-ci est très performante dans les maisons passives. La construction de ce type de maison reste encore chère.

La maison positive

La maison a énergie positive produit plus d’énergie qu’elle n’en consomme. C’est donc une maison autonome en énergie. Elle a les mêmes grands principes que la maison passive mais possède en plus un système de production d’énergie. Cela peut être des capteurs solaires, un pompe à chaleur, un chaufferie à bois, etc. Il est possible de revendre une partie de l’énergie produite pour amortir les investissements réalisés.

Les points importants à surveiller dans une maison écologique

Pour parvenir à réaliser une construction écologique, il y a certains points qui nécessitent un travail particulier. C’est le cas de :

  • la ventilation : la ventilation doit être optimale sans pour autant causer de perte de chaleur.
  • le chauffage et la production d’eau chaude : il est préférable de choisir un système de chauffage écologique et économique.
  • l’électricité : il est possible de produire sa propre électricité notamment grâce à des panneaux solaires.
  • l’éclairage : l’utilisation d’ampoules LED est à privilégier puisque leur consommation est bien plus basse que les ampoules classiques et leur durée de vie peut aller jusqu’à 25 ans.
  • la consommation d’eau : il est indispensable d’économiser l’eau et il est possible d’installer un système de récupération d’eau de pluie.
  • les équipements électroménagers : ils doivent être soigneusement choisis pour consommer le moins d’énergie possible.
Immo