Chambre parentale : le choix de lumières indirectes!

La chambre à coucher est un espace intime dédié à la détente. Pour une relaxation optimale, de nombreux décorateurs d’intérieur conseillent de privilégier les éclairages indirects. Cette recommandation semble futile pour les sceptiques, pourtant elle peut être salvatrice pour de jeunes parents.

déco chambre

La condition des jeunes parents

Accueillir son premier enfant chamboule beaucoup les habitudes des jeunes couples. Il devient urgent d’instaurer de nouveaux rituels de vie d’autant plus les premiers mois de vie du bout de chou. Quand le nouvel arrivant est par exemple sujet à des pleurs nocturnes, il est vital de se relayer la nuit pour le réconforter. Dans ces conditions, chaque minute de sommeil doit être la plus reposante possible pour ne pas montrer des signes de fatigue au matin. À cet effet, il est important d’instaurer une atmosphère calme et apaisante. Pour ce faire, il vaut mieux rejeter les systèmes d’illumination trop éblouissants qui risqueraient de réveiller le parent dormeur. Une source de lumière indirecte est alors tout indiquée pour ne pas troubler le repos de son conjoint.

Afin de trouver les produits à acheter, différentes boutiques spécialisées dans l’éclairage, telles que ilightyou.com , proposent de nombreux dispositifs d’illumination. En les visitant, tout le monde peut estimer le prix de tout ce dont ils ont besoin.

Les solutions pour une lumière indirecte relaxante

Plusieurs options s’offrent aujourd’hui à chacun pour générer une lumière harmonieuse dans sa chambre à coucher. Une lampe liseuse sur la table de chevet donne par exemple une douce lumière indirecte et une aide à la lecture occasionnelle. Un lampadaire design au coin de la pièce peut également produire une lueur suffisante pour vaguer à ses occupations durant la nuit. D’autres systèmes d’illuminations peuvent remplir les mêmes rôles. L’important est de choisir des lampes qui ne s’illuminent pas intensément. En outre, il est primordial d’opter pour de bons emplacements pour ne pas projeter directement ses faisceaux lumineux sur le visage du dormeur.