Aménager un jardin aquatique

Le plan d’eau devient très souvent l’élément majeur de votre aménagement paysager.

L’emplacement doit être choisi en fonction d’un ensoleillement minimal de 5 à 6 heures par jour pour favoriser la floraison et le bon développement des plantes aquatiques. Par contre, un jardin aquatique trop exposé au soleil voit son eau se réchauffer et les algues proliférer.

Il existe deux types de bassin. Un bassin pré-moulé permet un aménagement économique, rapide et très facile. Un bassin avec toile imperméable favorise la créativité et une meilleure intégration. À vous de faire votre choix.

Réalisation étape par étape (avec bassin pré moulé)

  1. Choisissez l’endroit approprié et marquez le contour du bassin à l’aide de piquets de bois.
  2. Creusez un trou un peu plus grand que la forme du bassin et assurez-vous que le rebord de celui-ci se trouve quelques pouces plus haut que le gazon pour que l’eau du terrain ne s’écoule pas dans le bassin.
  3. Placez le bassin dans le trou et nivelez-le. Assurez-vous que la terre est bien compactée et que le fond du bassin repose bien sur cette surface plane.
  4. Remplissez le bassin d’eau au tiers et comblez les côtés avec du sable. Ajoutez un peu d’eau au sable, ceci l’aidera à se compacter.
  5. Remplissez le bassin d’eau tout en ajoutant le sable sur le pourtour.
  6. Installez la pompe, le filtre et la fontaine. La pompe devrait être localisée le plus loin possible de la fontaine afin d’assurer une meilleure circulation. Elle ne devrait jamais être placée dans la partie la plus profonde du bassin. En effet, si le conduit de retour de la fontaine se déplace (un animal qui creuse ou un enfant qui joue), il est possible que tout le bassin se vide.
  7. Décorez le bassin et les rebords.
  8. Sélectionnez et plantez les plantes aquatiques dans des proportions adéquate pour créer un équilibre biologique dans le bassin.

Bassin avec toile imperméable

  1. Choisissez l’endroit approprié et délimitez la taille et la forme de votre bassin à l’aide de piquets de bois.
  2. Creusez le trou à environ 1,5 pieds de profondeur. Assurez-vous que les rebords de celui-ci sont bien nivelés.
  3. Placez la membrane géotextile et la toile imperméable dans le trou et fixez le tout avec des pierres.
  4. Remplissez le bassin d’eau et aplanissez la toile de manière à ce que celle-ci épouse bien la surface du trou. La membrane géotextile protège la toile imperméable contre les perforations dues aux racines et aux roches.
  5. Installez la pompe, le filtre et la fontaine. La pompe devrait être localisée le plus loin possible de la fontaine afin d’assurer une meilleure circulation. Elle ne devrait jamais être placée dans la partie la plus profonde du bassin. En effet, si le conduit de retour de la fontaine se déplace (animal qui creuse ou un enfant qui joue), il est possible que tout le bassin se vide.
  6. Décorez le bassin et les rebords.
  7. Sélectionnez et plantez les plantes aquatiques dans des proportions adéquates pour créer un équilibre biologique dans le bassin.

Liste des matériaux nécessaires

  • Membrane imperméable et membrane géotextile (bassin avec toile) ou Bassin prémoulé
  • Pompe submersible (tenir compte de la force de la pompe en fonction de la distance et du débit de l’eau dans le ruisseau)
  • Sable fin exempt de cailloux
  • Galets
  • Pierres (différentes dimensions)
  • Colle

Matériaux facultatifs

  • Éléments d’éclairage
  • Jet d’eau décoratif
  • Filtre
  • Poissons