Un îlot dans ma cuisine

Aujourd’hui, la cuisine renoue avec ses origines car on redécouvre la cuisine qui réunit. Non seulement on y prépare les repas, mais on y mange aussi, ou on papote en prenant le thé avec les copines. Et pour optimiser ce lieu de vie convivial, l’idéal est l’îlot central. Petit tour pratique !

La cuisine : petit rappel historique

Autrefois, la cuisine était le cœur de la maison avec le foyer qui servait à la cuisson mais favorisait également les réunions parce qu’on s’y réchauffait. Dans les années 20, la cuisine est devenu un « lieu d’exil » où tous les meubles et appareils étaient encastrés dans le seul but de préparer le repas. Elle est devenue le royaume de la femme et est ensuite devenue, dans les années 50, un temple où la ménagère de moins de 50 ans semblait y passer toutes ses journées !

Dans les années 80/90, et davantage encore durant les années 2000, la cuisine est redevenue le cœur de la maison. Un vrai lieu de vie et d’échange. En France, nous n’avons pas tardé à adopter le modèle de la cuisine américaine, ouverte sur le salon. Aujourd’hui, la cuisine est la pièce centrale du foyer. C’est là qu’on se rassemble, en famille ou entre amis, qu’on prend ses repas, qu’on cuisine à deux, etc. Et les Français n’hésitent pas à débourser de plus en plus d’argent pour acheter ou rénover leur cuisine équipée.

Parmi les best-sellers de ces dernières décennies, la cuisine ouverte avec îlot central ! Chaleureuse  par excellence, cette configuration invite au partage et au rassemblement. Idéal pour prendre l’apéro, le petit-déjeuner mais aussi les repas, l’îlot donne une toute nouvelle ambiance à la cuisine. Parmi les couleurs qui ont la cote sans devenir has been : la cuisine blanche, la cuisine noire et, de plus en plus, la cuisine en bois clair !

L’îlot central, idéal pour cuisiner à plusieurs

La bonne nouvelle aujourd’hui, c’est que les hommes cuisinent aussi et, souvent, plusieurs personnes désirent cuisiner en même temps. Avec l’îlot de cuisine, ses surfaces de chauffe accessibles de tous côtés et ses plans de travail généreusement dimensionnés (réservés naguère à la cuisine professionnelle), c’est désormais possible !

Ce meuble de cuisine se situe au cœur de la pièce. Il s’agit d’un pôle de travail un peu à l’image de ceux qu’on peut voir dans les cuisines professionnelles. Ultra-pratique et très tendance, l’îlot de cuisine a vraiment tout bon ! Il permet notamment aux hôtes de finir la préparation de leurs repas à proximité de leurs invités, sans ne rien manquer à la conversation.

Cuisine îlot central

Est-ce que je peux mettre un îlot dans ma cuisine ?

Vous souhaitez installer un îlot central dans votre nouvelle cuisine ? Ce qui compte surtout dans un premier temps, ce sont les dimensions. En effet, l’îlot central nécessite d’avoir une « grande cuisine ». On appelle « grande cuisine » toute cuisine qui fait au minimum 15 à 20m2.

Pour votre confort, votre îlot central ne doit pas vous empêcher de circuler facilement dans votre cuisine. Plus concrètement, un dégagement de 1m à 1,20m autour de l’îlot est à prévoir pour être à l’aise. Et n’oubliez pas qu’il faut compter une profondeur d’au moins 60cm pour que votre plan de travail soit réellement fonctionnel. Côté hauteur, c’est celle d’un plan de travail, soit 91cm en règle générale.

Côté formes, l’îlot central est plutôt carré ou rectangulaire mais toutes les configurations sont permises. Vous pouvez tout à fait adopter une forme ronde en réalisant votre îlot sur mesure. Pour cela, vous devez faire appel à un cuisiniste, expert de la cuisine, qui saura concevoir pour vous une cuisine personnalisée, qui vous ressemble.

En conclusion, l’îlot central est un vrai plus. D’abord, parce qu’il est multifonction. Ensuite, parce qu’il permet de rassembler plusieurs personnes autour de la même passion. Meuble à part entière, situé au cœur de la cuisine, l’îlot peut associer diverses fonctions. Vous pouvez par exemple y installer un évier, ou y encastrer un four et des plaques de cuisson. A vous de jouer !