Le retour en grâce de la terre cuite

Depuis quelques années, on assiste à un regain d’intérêt pour les matières nobles, pour ce qui est de la décoration de la maison. Après le parquet et la pierre naturelle, ce sont les carreaux de terre cuite qui connaissent le plus vif succès car ils sont issus de produits naturels, ont une durabilité importante et apportent un cachet issu de la simplicité des matériaux. De nombreuses teintes sont disponibles, en fonction de leur mode de fabrication, pour contenter la clientèle. Mais, avant de s’engager dans un tel choix, il faut avoir conscience des avantages autant que des quelques précautions à prendre.

carrelage_ligne

Fabrication et teintes

Qu’ils soient conçus en usine ou de manière artisanale, la recette est toujours la même pour fabriquer des carreaux de terre cuite. On réalise un mélange d’argile, de sable et d’eau avant de donner la forme au carreau. Il est ensuite placé dans un four pour être cuit à la température de 900°C.

Il existe quatre couleurs principales pour les carreaux de terre cuite, à partir desquelles se forment de nombreuses déclinaisons. Ces couleurs dépendent de l’argile utilisée, qui peut être rouge, ocre, jaune ou verte. Les variations de coloris dépendent du taux d’oxyde de fer (https://fr.wikipedia.org/wiki/Oxyde_de_fer(III)) présent dans le mélange réalisé.

Avantages de la terre cuite

La terre cuite, utilisée pour recouvrir un sol présente plusieurs avantages non négligeables:

  • Il s’agit d’un matériau qui s’adapte à tous les styles, modernes ou rustiques, et ce, en intérieur comme en extérieur. Il est possible d’en recouvrir le sol de l’ensemble des espaces de la maison, en fonction des goûts.
  • Comme les maisons équipées d’un chauffage au sol sont de plus en plus nombreuses, se pose souvent la question de la compatibilité avec le revêtement. Avec la terre cuite, aucun problème. La compatibilité est pratiquement idéale.
  • La grande résistance de la terre cuite est son principal atout. Vous ne constaterez aucun effritement à l’usure. Plus le temps passe et plus les carreaux gagneront en élégance. Comme tous les matériaux simples, ils restent intemporels et peuvent traverser les générations sans soucis.

27120480-bel-appartement-classique-int-rieur-sol-en-terre-cuite

Les inconvénients

Comme tout matériau, les carreaux de terre cuite nécessitent une certaine attention. Lors de la pose, et après que les joints aient été coulés, le carreleur devra impérativement appliquer un traitement hydrofuge de qualité. Sans cela, la terre cuite sera sensible aux taches d’eau, à cause de sa porosité naturelle.

Un autre point auquel il est nécessaire de prêter attention et la fragilité des grands modèles. Étant donné que le prix du mètre carré est relativement élevé, il faut prévoir qu’il y aura un pourcentage de casse légèrement plus important lors de la pose que pour un carrelage traditionnel.