Pour quelles raisons choisir une maison en bois aujourd’hui ?

Si pendant des siècles, les maisons en bois sont restées monnaie courante dans toutes les régions de France, on avait eu tendance à les voir disparaitre au cours de ces dernières décennies. Comment peut-on alors expliquer ce retour d’une construction traditionnelle ?

C’est en s’interrogeant sur cette problématique, que nous nous rendons compte, qu’à l’inverse de ce que nous aurions pu prétendre, la maison en bois reste une réponse moderne à des besoins contemporains. S’adaptant à presque toutes les situations, cette construction apporte des solutions concrètes et efficaces à des problèmes actuels. Il nous suffit alors de souligner ces nombreux avantages, pour pouvoir, à notre tour, espérer vivre dans un chalet réinventé.

construire maison bois

Le bois, une matière naturelle pour un développement durable

Le retour à la nature et la prise en compte des enjeux écologiques peuvent, en partie, expliquer le succès de ces maisons en bois. En effet, il s’agit alors d’utiliser une ressource naturelle, qui présente l’extraordinaire avantage de se renouveler sans épuisement possible. Avec une gestion rigoureuse de nos exploitations forestières, nous recourons ainsi à un matériau, qui ne met pas en péril l’avenir de la planète.
Contrairement à la fabrication du béton ou de l’acier, qui sont les deux alternatives principales pour la construction de votre prochaine maison, la production de ce bois génère une faible consommation énergétique. A titre d’exemple, la production de bois pour la construction de nos maisons nécessite un besoin énergétique, 60 fois moins important que pour la production de la même quantité d’acier.

Écologique, le bois serait donc le matériau à privilégier pour favoriser le développement durable, mais ces deux avantages ne sont que les premiers d’une longue liste.

Le bois, ou le choix de la solidité et de la longévité

Qu’on ne s’y méprenne pas, les sciences modernes ont confirmé, ce que nos aïeux connaissaient déjà avec certitude. Le bois est un matériau, qui résiste particulièrement bien à toutes les intempéries, y compris au froid extrême, auquel il peut être soumis.
Les maisons à colombages, qui se terrent dans le cœur de nombreuses villes de France, mais aussi les charpentes de certaines des plus belles cathédrales gothiques de notre pays, attestent de la véracité de cette solidité. Ce sont les études scientifiques récentes, qui confirment ce que ces monuments historiques nous avaient déjà enseigné.
Bien évidemment, comme toutes les constructions, une maison en bois massif, par exemple, nécessitera un entretien régulier des façades soumises aux intempéries. Ces dernières pourront, avec le temps, faire griser le bois. Ce changement de teinte, qui ne remet pas en cause les propriétés de la construction, reste naturel et présente, aux yeux de certains, un certain charme. Vous pouvez, dès lors, envisager de construire votre maison, en adoptant dès le départ cet aspect rustique.
Enfin, et pour couper court aux idées reçues et aux autres superstitions populaires, est-il nécessaire de rappeler que le bois offre une très grande résistance à la chaleur, retardant, par rapport à d’autres matières comme l’acier, la propagation d’un incendie. Réussissant à ralentir la progression du feu, le bois a également le mérite de ne causer aucun dégagement de fumée toxique, en se consumant, et ce contrairement à d’autres matériaux, fréquemment utilisés dans la construction de nos maisons.

Plus écologique, que tout autre matériau, le bois apparait donc comme étant le gage d’une longévité améliorée, mais il est aussi une promesse pour un avenir à plus court terme.

Le bois, le choix d’une consommation énergétique raisonnée

Si, comme nous l’avons vu ci-dessus, le bois reste le matériau le plus écologique en ce qui concerne son exploitation, il n’en est pas moins vrai, qu’il est aussi un avantage incontestable en ce qui concerne notre consommation énergétique à venir.
Ainsi, le bois présente des caractéristiques isolantes, tant thermiques qu’hygrométriques, incontestables, faisant de son utilisation une source d’économies d’énergie. Si le bois ne véhicule que très peu les flux thermiques, une maison en bois restera chaude en hiver, et fraiche en été, ne réagissant que très faiblement aux écarts de température.
Bien évidemment, ces caractéristiques dépendent aussi des méthodes utilisées. Ainsi, une maison en bois massif bénéficiera à plein de cette isolation naturelle. A l’inverse, une maison en ossature bois devra aussi être pensé en fonction des autres matériaux utilisés. Les ponts thermiques, nés de la rupture de l’isolation thermique entre deux matériaux différents, devront alors être surveillés et traités.

La reconnaissance de l’efficacité d’une maison en bois avec le label BBC

Aussi, sera-t-il alors judicieux, lors de notre choix pour une maison en bois, de choisir une maison labellisée BBC (Bâtiment Basse Consommation). Ce label, garant des économies d’énergie à venir mais attestant aussi de la prise en compte des nécessités écologiques, offre alors une reconnaissance de cette efficacité énergétique.

Cette labellisation reste aussi conditionnée au respect des normes de la loi RT 2012, qui sera obligatoire à compter du 01er janvier 2013. Ces normes varient en fonction des régions, s’adaptant ainsi aux réalités de chacun des terroirs.
Une maison en bois, bénéficiant de cette qualification de BBC, respectera ainsi de multiples critères, à commencer par le choix de la structure, ou encore du mode de chauffage choisi,…..

Immo