Quand faire tourner la piscine en hiver ?

fenêtre ouverte sur un jardin avec piscine

Ça y est, les beaux jours sont passés, le mercure est en baisse et les nuits tombent plus tôt : c’est déjà l’hiver ! Vous avez pleinement profité de votre piscine cet été, mais attention, relâchement interdit. Si vous voulez y replonger l’année prochaine, l’entretien de votre bassin est nécessaire, et notamment en hiver.

Hiverner pour mieux conserver

L’hivernage est une étape essentielle dans la vie d’une piscine. Un passage en hiver réussi pour une piscine lui garantit une certaine longévité. Cela lui permettra de conserver une eau limpide et saine.

Il n’existe pas de date annuelle pour passer à l’hivernage : cela dépendra de la température de l’eau. Le moment idéal pour démarrer le processus est quand l’eau passe en dessous des 12 degrés.

Attention par exemple si vous avez une piscine avec un système balnéo : veillez toujours à protéger votre structure contre le gel.

Des bouchons en caoutchouc à installer à l’intérieur des buses balnéo vous permettront de lutter contre le froid.

Une meilleure remise en route au printemps

Pour un hivernage idéal, surveillez en permanence la température de votre eau quand celle-ci commence à chuter. Attendez tout de même que la moyenne des températures se stabilise en dessous des 12 degrés. Si vous appliquez attentivement les conseils étape par étape, la remise en route au printemps sera amplement facilitée.

L’hivernage n’est d’ailleurs pas uniquement destiné aux piscines creusées : vous pouvez utiliser la technique pour votre piscine hors-sol. Si tel est le cas, pensez à bien purger le filtre de la pompe de votre piscine hors-sol et à surveiller la qualité de l’eau de votre bassin. Aussi, protégez-le du mauvais temps en le recouvrant d’une couverture d’hivernage.

Traiter soigneusement votre eau

gros plan d'une étendue d'eau

Si vous voulez rapidement replonger dans votre piscine une fois les beaux jours revenus, il est nécessaire de la bichonner. Profitez de l’hiver pour traiter votre eau avec un produit spécial hivernage. Celui-ci permettra de détartrer en profondeur votre bassin. Il empêchera également une certaine couche de calcaire de venir se déposer au fond de la piscine.

Si le début de l’hivernage est estimé une fois la barre des 12 degrés atteinte, il faut le prolonger bien souvent jusqu’à mars selon les régions. En janvier-février, vous pouvez ajouter une dose de produit si les températures sont douces.

***

Enfin, pensez à nettoyer régulièrement ne serait-ce que le pourtour de votre bassin. Soyez vigilant(e) sur l’évolution de votre eau tout au long de l’hiver. Le gel peut être dangereux pour vos canalisations notamment, il faut absolument le combattre. Vous savez maintenant comment hiverner votre piscine. Encore un peu de patience, et vous pourrez y replonger !

Images : Pexels