Comment installer des ruches dans son jardin ?

Fabriquer votre propre miel, favoriser la biodiversité, sauver une espèce animale menacée, vous transformer en joyeux apiculteur… Toutes les raisons sont bonnes pour installer des ruches dans votre jardin ! C’est pourquoi Blog Home vous livre ses astuces et conseils pour avoir des ruches pleines d’une belle activité, qui livreront un excellent miel en quantité.

A quelle période installer des ruches dans son jardin ?

La période la plus propice pour installer les ruches dans votre jardin est la fin du printemps (pour une première récolte au printemps suivant).  Avant de vous lancer, rapprochez-vous d’un apiculteur pour qu’il vous guide dans vos choix et vous donne les conseils et astuces à connaître. Vous pouvez également prendre contact avec une association ou même un rucher-école qui, moyennant une petite participation pour les fais d’adhésion, vous permettra de bénéficier de cours théoriques et pratiques pendant une saison et d’avoir des contacts avec des apiculteurs confirmés.

Vos débuts seront d’autant plus faciles si vous êtes bien aiguillé, tant pour acheter une ruche, que pour le choix du lieu de l’implantation, les soins à apporter, les précautions à prendre… Vous trouverez également de nombreux guides et traités sur l’apiculture qui vous permettront de débuter avec de bonnes bases.

Que faire avant d’installer des ruches dans son jardin ?

D’un point de vue législatif, il faut là encore anticiper. Renseignez-vous auprès de votre mairie pour connaître les règles en vigueur dans votre commune. Vous devez également faire une déclaration auprès de la Direction des Services Vétérinaires de votre département qui vous attribuera un numéro d’apiculteur.

Quel matériel acheter ?

ruche-apiculture-abeille

Pour débuter l’apiculture, vous pouvez commencer par investir dans un kit comprenant tout le matériel de base pour bien débuter l’apiculture : une ruche Dadant (le type de ruche à cadres le plus utilisé en France), un enfumoir, un lève-cadre, des vêtements adaptés (blouson, gants, etc.), de l’huile de lin, etc.

Libre à vous de compléter ce kit selon vos besoins et vos envies, notamment avec un désoperculateur et un bac à désoperculer. Mais prenez garde, l’apiculture devient vite une passion dont vous pourrez difficilement vous passer ! On vous aura prévenu…