Aperçu des aides destinées à financer une rénovation énergétique

Le réchauffement climatique inquiète pratiquement tous les pays du monde. Les spécialistes estiment que ce dérèglement aura de lourdes répercussions sur l’écosystème et les activités humaines pendant les prochaines années. Afin de lutter contre ce phénomène, la France a initié son projet de transition énergétique. Celui-ci encourage les particuliers à effectuer des travaux dans le but de réaliser des économies en énergie.

Comprendre l’origine des aides permettant de financer une rénovation énergétique

À travers la loi sur la transition énergétique pour la croissance verte, la France s’est engagée à diminuer progressivement l’empreinte carbone de ses habitants. De nombreux dispositifs ont été mis en place pour atteindre cet objectif. Toutefois, les autorités compétentes déploient des efforts considérables pour sensibiliser les citoyens à réaliser des travaux d’isolation. Ces ouvrages sont indispensables pour réduire la consommation énergétique d’un foyer. Ils permettent également de profiter d’un meilleur confort thermique en hiver comme en été. Pour inciter les particuliers à mener ces travaux, différentes formes d’aides sont dispensées.

L’éco-prêt est sans aucun doute la formule la plus connue par les Français. Il s’agit d’un crédit à taux zéro remboursable sur 3 à 15 ans permettant d’emprunter jusqu’à 30 000 euros. Le demandeur doit fournir un justificatif de réalisation au terme du chantier pour bénéficier pleinement de cette offre.

Les primes énergies sont aussi très demandées. Ce sont des subventions que les particuliers peuvent recevoir sous la forme d’un remboursement ou d’un abattement fiscal. Pour obtenir cette dotation, l’intéressé doit émettre une déclaration préalable à destination des autorités compétentes. De plus, le maitre d’œuvre choisi doit employer des ouvriers certifiés RGE.

Le programme d’isolation à 1 euro : l’offre la plus attractive

Les travaux d’isolation coûtent entre 40 et 120 euros par mètre carré. Il va de soi que ce prix n’est pas à la portée des foyers modestes. Les autorités compétentes ont ainsi mis en place un système ingénieux pour aider les ménages à faible revenu. Il s’agit notamment du programme d’isolation à 1 Euro. Les particuliers s’acquittent seulement de 1 euro symbolique puisque les dépenses liées au chantier sont prises en charge par l’État.

Les demandeurs doivent remplir quelques conditions pour accéder à cette offre. Leurs revenus ne doivent pas dépasser le seuil imposé par l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH). De plus, cette formule concerne uniquement les logements vieux de plus de 2 ans et occupés par la famille demandeuse pendant toute cette période. Elle s’applique également à un nombre limité d’ouvrages tels que l’isolation des combles.

Ici encore, le choix du maitre d’œuvre est déterminant. Pour dénicher une entreprise proposant cette offre, il suffit de faire quelques recherches sur internet. La société contactée doit être habituée à ce type de contrat puisque les coûts des travaux sont remboursés par l’état français.